LA FEMME CORBEAU de Marcel Cremer

présentée à l'événement-homage à l'auteur, metteur-en-scène et homme de théâtre, Marcel Cremer, à l'invitation d'AGORA theater,

le 4 juin 2015 à 20h

à St. Vith, Belgique.

Spectacle crée au théâtre Prospero à Montréal en décembre 2013.

 

Traduction Pierre Doome | Mise en scène  Milena Buziak | Interprétation Valérie Dumas et Diane Labrosse | Composition sonore Diane Labrosse | Scénographie et costumes Julie Vallée-Léger | Éclairages David Perreault Ninacs | Illustration de l'affiche Lavinia Manea | Relations de presse Marie Marais


   

Un texte puissant, riche de symboles et de sens.

Un humour décalé, parfois absurde, rempli d’humanité. 

Une fille, armée de bacs de peinture, raconte la vie de la mère qu’elle n’a pas connue. Son héritage : un étrange oiseau, à la fois cadeau et fardeau, qui devient son compagnon. Devrait-elle apprivoiser cette bête qui l’habite ou s’en débarrasser ?

Dans un décor en noir et blanc, les gestes posés deviennent irréversibles. Métaphore d’une société dite civilisée, de la marginalité, de l’exclusion, ce texte interprété par Valérie Dumas accompagnée en direct par la musicienne Diane Labrosse, traduit une profonde quête de liberté. 

« LES OISEAUX EN CAGE CHANTENT LA LIBERTÉ, LES OISEAUX LIBRES VOLENT. »

Nous tenons à remercier tous ceux qui nous ont soutenu dans cette aventure: AGORA THEATER, Le Conseil des arts de Montréal, le Conseil des Arts du Canada; Carmen Jolin, Pierre Mainville et le théâtre Prospero; Gervais Gaudreault, Dominique Gagnon, Véronique Fontaine et le Carrousel compagnie de théâtre; Monique Gosselin, Jean Duchesneau et Théâtre le Clou;  Sylvie Lessard et La Rencotre Théâtre Ados; la Maison de la culture Plateau-Mont-Royal et son équipe; Emile Lansman et Viola Streicher; La Délégation de Wallonie-Bruxelles à Québec; Marie-Michelle Garon et Sandrine Bisson; Marie-Eve Huot; Patricia Voumard; Théâtre de la pire espèce; nos commanditaires et donateurs privés; le public invité lors des représentations et leurs commentaires précieux. Merci! Et à bientôt!

Pour voir des photos du laboratoire, cliquez ici.